Le traitement de la parodontite

Le cabinet dentaire Sainte Sophiecabinet de chirurgie-dentaire et de parodontologie à Versailles dans les Yvelines (78), vous propose des traitements pour les maladies parodontales (déchaussement dentaire).

 

Lorsqu'une maladie parodontale est diagnostiquée, il est habituel de planifier une série de nettoyages profonds appelés surfaçages dentaires. Ces traitements sont conçus pour éradiquer les infections bactériennes provoquant une inflammation en éliminant mécaniquement les bactéries sous les gencives. Ce traitement non chirurgical est utile pour éliminer le tartre sous les gencives et lisser les racines de la dent où les bactéries s'accumulent. Le parodontiste peut également constater que la chirurgie parodontale est nécessaire pour éliminer les poches autour des dents qui ont été colonisées par les bactéries.

Les Surfaçages

Un surfaçage radiculaire est une procédure non chirurgicale pour éliminer la plaque et le tartre sous la gencive. Ces substances adhèrent aux dents et sont le résultat de colonies bactériennes sous les gencives. Si ces bactéries ne sont pas éliminées fréquemment, elles peuvent produire des acides qui favorisent la carie dentaire et la gingivite. Le surfaçage des racines est un moyen efficace pour traiter la maladie parodontale avant qu'elle ne devienne grave et chronique. C'est aussi une première étape habituelle dans le traitement d'une maladie parodontale plus avancée.

Le surfaçage est un traitement beaucoup plus profond qu'un détartrage standard et est très souvent effectué par un parodontiste.

La procédure

Le surfaçage radiculaire est généralement effectué sous anesthésie locale et consiste à nettoyer la gencive. La plaque dentaire et le tartre sont soigneusement éliminés. Le dentiste parodontiste utilise des instruments spéciaux pour lisser la surface de la racine qui est devenu rugueuse à cause du tartre. Cela peut aider à favoriser le réattachement de la gencive à la racine . Dans la plupart des cas, le traitement comprend trois à quatre rendez-vous .

Une fois le détartrage et les surfaçages réalisés, le parodontiste réévaluera l'état gingival du patient et, ensemble, ils discuteront et décideront de tout autre traitement si cela s'avère nécessaire.

 

 

 

Les chirurgies d'assainissement

 

Le traitement chirurgical est envisagé lorsque les poches parodontales persistent après le surfaçageLa poche parodontale est un réservoir à bactéries, inaccessible au nettoyage. Il est donc fondamental d’éliminer les poches parodontales résiduelles pour éviter la récidive de la maladie.

 

La suppression des poches parodontales se fait par une chirurgie appelée lambeau d’assainissement. Les lambeaux d’assainissement vont permettre de parfaire le nettoyage des racines dentaires en éliminant le tartre résiduelle, présent dans les poches parodontales profondes et inaccessible lors du surfaçage. Ils permettent également d'harmoniser les reliefs osseux et de combler les éventuels cratères osseux provoqués par la maladie avec un matériau de comblement.

 

Ces interventions se réalisent sous anesthésie locale. Il n’y a aucune douleur pendant l’intervention. La gencive est décollée des racines et de l’os pour avoir un accès visuel direct qui permet d'éliminer le tartre profond avec des inserts ultrasonores et des curettes. Une fois assuré du nettoyage parfait des racines et d’une forme adaptée des contours osseux, la gencive est plaquée sur l'os et les racines dentaires à l’aide de sutures.

 

Les suites de ce type d’intervention sont minimes. Après 15 jours de cicatrisation, les sutures sont déposées.